Questions d’internautes sur WebAcappella Responsive (IV)

Au vu des nombreuses questions qui m’ont été posées ces dernières semaines, me voici en train de rédiger le quatrième volet des « Questions d’internautes sur WebAcappella Responsive ». Bonne lecture à tous !

Pourquoi les modifications que j’effectue dans le code CSS d’une page avec un éditeur Notepad ne sont pas prises en compte dans le logiciel WebAcappella ?

En fait, c’est la logique de travail avec WebAcappella qui vous fait défaut. En effet, WA Responsive est une éditeur WYSIWYG qui génère automatiquement les fichiers nécessaires à la création et l’affichage du site sur les navigateurs. Fichiers CSS, HTML, JS (etc) sont produits par le logiciel. Si vous souhaitez modifier le code CSS d’une page (apparence d’un bouton, du menu, etc), cela ne sert à rien puisqu’il vous faut passer par le logiciel.

Malgré tout, il est possible de modifier du code (HTML, CSS). Cela s’affichera quelque temps mais dès que vous cliquerez sur « Publier le site » dans le logiciel, toutes vos modifications seront écrasées puisque le logiciel va générer des nouveaux fichiers. La manipulation et les modifications du code seront donc à recommencer à chaque fois.

Mon avis, si vous êtes accro au code, codez votre site en intégralité sinon acceptez les limitations techniques du logiciel !

Comment créer un pied de page dans WA Responsive ?

Rien de plus simple. Dans l’explorateur de pages, juste en dessous, créez une sous-page dans laquelle vous pourrez intégrer une box (limitée à une seule box par sous-page). Composez votre pied de page avec plusieurs lignes, colonnes de façon à arriver à l’effet désiré. Une fois que vous avez terminé, allez dans la page de votre choix et dans une box/ligne, intégrez un composant « sous-page ». Choisissez le modèle que vous venez de créer et il sera intégré à votre page.

La fonctionnalité « sous-page » est incontournable selon moi pour gagner en productivité puisque vous pouvez créer autant de sous-pages que vous souhaitez pour tous les éléments récurrents de votre site : pied de page, menu de navigation, logo, barre de contact, publicités, etc.

Quelle est la marche à suivre pour publier mon nouveau site WA Responsive et écraser l’ancien qui avait été fait avec WA 4 ?

Sans rentrer dans le détail pour cet article, voici la marche à suivre générale.

Etape 1, prenez un client FTP type Filezilla pour supprimer les anciens éléments contenus dans le dossier destiné à héberger votre site. Une fois terminé, actualisez votre dossier.

Etape 2, intégrez dans les propriétés du site réalisé avec WA Responsive un script de redirection « erreur 404 » via le fichier HTACCESS pour éviter que les anciennes urls redirigent vers une erreur de serveur.

Etape 3, publiez le site avec WA Responsive.

Ceci est la manière la plus simple mais aussi la moins rigoureuse pour faire une refonte et migrer votre site sous WA Responsive. Les redirections peuvent être peaufinées selon les besoins.

Quels sont les éléments récupérés lors de l’import d’un site WA4 dans le logiciel WA Responsive ?

Quand vous importez un site WA4 dans WA Responsive, ne vous dites pas que tout sera fait, c’est faux ! Seuls certains éléments sont importés pour vous faciliter la tâche : l’arborescence de votre site (pages), le contenu texte, le contenu images, les propriétés renseignées dans les champs SEO titre et description. Tout le reste est à reconstruire et reparamétrer : url personnalisée, mise en forme, etc.

De mon point de vue, et selon ma pratique au quotidien, je trouve plus simple de créer un nouveau site sans faire d’import de l’ancienne version. J’ouvre une fenêtre dans mon navigateur pour avoir un aperçu du site et faire les copié-collé nécessaires. Ainsi, vous repartez vraiment à neuf plutôt que de vous retrouver limité par l’ancien contenu. En plus, faire une refonte implique forcément une remise à neuf du contenu aussi donc c’est mieux !

Comment « plaquer mon contenu » à gauche et à droite de mon écran ?

Selon le type d’écrans sur lequel vous visionnez votre site, grand écran par exemple, si vous souhaitez que votre contenu colle vraiment aux bords de l’écran, il vous faut absolument utiliser une « box étendue ». À ne pas confondre avec la fonction « box avec arrière plan étendu » !

Dans ce cas, si vous utilisez cette fonction « box étendue », vous aurez une site de type « fullwidth » comme par exemple le site du photographe Marc Laurin visible sur le site WebAcappella dans les références des utilisateurs.

Voilà pour vos dernières questions. Si vous avez vous aussi besoin d’un éclaircissement au sujet de WebAcappella Responsive, n’hésitez pas à me contacter 🙂

Les commentaires sont fermés.

En continuant de naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies et outils de statistiques. En savoir plus

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une expérience de navigation optimale. Nous intégrons également un traceur Google Analytics afin d'obtenir des statistiques sur le site.

Fermer